Dépistage et prévention des cancer cutanés: la peau au 1er coup d’oeil
Ouvert multiprofessionnel
Dr Monica DINULESCU, CHU Rennes

Face à une anomalie cutanée on a souvent le temps. Même pour les tumeurs dont le pronostic ne sera pas aggravé par quelques semaines de délai.

MAIS il y a une exception : le mélanome.

Tumeur maligne agressive, au potentiel métastatique important, elle représente 90% des décès par cancers cutanés. Or son incidence est en augmentation.

Dépistage précoce et exérèse chirurgicale est le seul traitement potentiellement curatif… cqfd !

MAIS

L’ACCES AU DERMATOLOGUE EST de plus en plus DIFFICILE

OMNIDOC est bien mais Il faut reconnaitre les images élémentaires suspectes

Comment faire pour optimiser le dépistage des cancers cutanés en rationalisant par rapport à nos contraintes et à celles des dermatologues

Objectifs

  • Quelle surveillance pour quels patients ?
  • Qui envoyer au dermatologue et quand : en systématique, devant quelle image, utilisation de la téléexpertise ?
  • Reconnaitre les images suspectes
  • Bonne utilisation des outils : téléexpertise, recours aux avis, place dermoscopie

Programme phase non présentielle en ligne

Analyse de pratique Mises en situation clinique avec mur d’image : bénin ou suspect et sur quels critères ?

Programme Présentiel

I/ FMC

A/ l’épidémiologie et les bases physiopathologique des cancer cutanés

B/ Facteurs de risque de cancer cutané

  • Information des patients sur leur prévention
  • Quel dépistage individuel ciblé adapté au risque : apprentissage auto examen cutané, dépistage par un médecin non dermatologue ou dermatologue et à quel rythme
  • Quels réseaux loco-régionaux lors de la constatation d’une image suspecte. Demande d’avis direct possible des paramédicaux en l’absence de médecin traitant ?

  • C/ Quels "outils" complémentaires à l’examen cutané et quel acces selon les professions

  • Omnidoc, teleexpertise, teleconsultation
  • Place de la dermoscopie et accessibilité aux médecins non dermatologues (la technique de la dermoscopie ne sera pas développée celle-ci faisant l’objet de formations complémentaire)
  • II/ Analyse de pratique

    critères de bénignité/malignité d’une tache/tumeur cutanée

    Correction des mises en situation clinique mur d’image

    PEC et indemnisation 270 € médecins et sage femmes, 221 kinésithérapeute, 253 infirmier, 297 pharmaciens

    Les experts

    Monica DINULESCU
    Médecin, Dermatologie et vénérologie

    Prérequis

    aucun

    Prises en charge possibles

    ANDPC
    Cloture des inscriptions ANDPC le 30 septembre 2024

    Salariés (OPCA)

    Cotisation Gold

    Financement hors DPC

    Si vous choisissez de financer cette formation (hors DPC), nous proposons des tarifs préférentiels :

    • Médecins : 300 €
    • Sages-femmes : 300 €
    • Autres professions : 300 €

    A qui s'adresse cette formation ?

    Médecins :

    • Gériatrie / Gérontologie
    • Gynécologie médicale
    • Gynécologie médicale et obstétrique
    • Gynécologie obstétrique / Obstétrique
    • Médecine générale
    • Rhumatologie

    Autres professions :

    • Sages-Femmes
    • Infirmiers
    • Masseurs-kinésithérapeutes

    Documents annexes
    CV et DCI experts, documents de la phase non présentielle…

    Télécharger le programme
    Valide votre DPC

    Référence ANDPC: 12142425092 (session 24.001)

    Si prise en charge ANDPC :

    Débit ANDPC présentiel : 3 heures
    Débit ANDPC non-présentiel : 3 heures

    Quand et où ?

    9H30-12H30

    Présence physique
    Evalformsanté
    batiment origami , 3 av Germaine Tillion
    35136, SAINT JACQUES DE LA LANDE
    M'inscrire à cette formation

    D'autres dates sont disponibles

    Présence physique
    VISIO + SAINT JACQUES DE LA LANDE (35)